Non. Le Conseil constitutionnel se juge incompétent pour statuer sur la régularité de l'élection du président et des vice-présidents de l'Assemblée nationale, en l'absence de disposition de la Constitution ou d'une loi organique prise sur son fondement lui donnant cette compétence. Voir  : CC 27 juillet 2017 Requête de MM. Stéphane Demilly, Yves Jégo et Franck Riester n° 2017-27 ELEC CC 16 avril 1986 Requête de Madame Yannick Piat n° 86-3 ELEC .