Oui. Le Tribunal des conflits est compétent pour connaître des actions engagées aux fins de réparation des préjudices résultant d'une durée excessive des procédures juridictionnelles lorsque les parties ont saisi les deux ordres de juridiction. Voir : TC 9 décembre 2019 M. C c/ Garde des sceaux- ministre de la justice n° 4160 .