Décret n° 2015-1112 du 2 septembre 2015 modifiant le décret n° 2015-542 du 15 mai 2015 pris pour l'application de l'article L. 750-1-1 du code de commerce (Lien Legifrance, JO 04/09/2015, p. 15593)

    Le décret porte sur les dispositions spécifiques du Fonds d'intervention pour les services, l'artisanat et le commerce (FISAC) applicables à l'outre-mer. Dans les collectivités régies par l'article 73 de la Constitution ainsi qu'à Saint-Pierre-et-Miquelon, à Saint- Barthélemy et à Saint-Martin, les opérations individuelles en milieu rural peuvent concerner des entreprises de proximité, commerciales, artisanales ou de services, réalisant un chiffre d'affaires annuel inférieur à 1 million d'euros hors taxes, et implantées dans des hameaux et des bourgs ruraux dont la population n'excède pas 3 000 habitants qui sont rattachés administrativement à une commune dont la population est supérieure à 3 000 habitants. Dans ces mêmes territoires ultramarins, le financement par le FISAC des aides directes aux entreprises, dans le cadre des opérations collectives, est subordonné à la condition que la participation financière des collectivités territoriales, des organismes de coopération intercommunale et des fonds structurels européens participants soit égale à celle du fonds. (D'après la notice de la DILA)

Rubriques :  outre-mer / commerce, industrie et transport



affaires-publiques.org : accueil - informations/contacts