Décret n° 2018-689 du 1er août 2018 relatif à l'obligation pour les administrations de mettre à disposition des usagers un service de paiement en ligne (Lien Legifrance, JO 03/08/2018)

    Le décret fixe les conditions, seuils et échéanciers applicables aux personnes publiques concernées par l'obligation de mise à disposition d'un service de paiement en ligne à destination des usagers. Il indique notamment que ces personnes fournissent à titre gratuit un service de paiement en ligne, accessible aux usagers par l'intermédiaire de téléservices, et le cas échéant d'applications mobiles, connectés à internet.

    Il est pris en application de l'article L. 1611-5-1 du code général des collectivités territoriales, créé par l'article 75 de la loi du 28 décembre 2017 de finances rectificative pour 2017, qui prévoit la mise à disposition par les administrations publiques concernées, pour l'ensemble de leurs créances, d'un service de paiement en ligne à destination de leurs usagers, particuliers ou entreprises. Les personnes concernées sont : 1° Les collectivités territoriales et leurs établissements publics ; 2° Les établissements publics de santé et, lorsqu'ils sont érigés en établissement public de santé, les groupements de coopération sanitaire ; 3° L'Etat, les établissements publics locaux d'enseignement, les établissements publics locaux d'enseignement et de formation professionnelle agricoles, les établissements publics locaux d'enseignement maritime et aquacole, les personnes morales de droit public, dont la liste est établie par arrêté conjoint des ministres chargés de l'économie et du budget, ainsi que les groupements d'intérêt public lorsqu'ils sont soumis aux règles de la comptabilité publique. (D'après la notice publiée avec le décret)

Rubriques :  relations entre l'administration et les citoyens / médias, télécommunications, informatique

Voir aussi :
Loi n° 2017-1775 du 28 décembre 2017 de finances rectificative pour 2017


affaires-publiques.org : accueil - informations/contacts