Arrêté du 25 juillet 2017 relatif au montant d'allocation forfaitaire majoré applicable aux demandes d'aide au retour présentées jusqu'au 31 décembre 201 (Lien Legifrance, JO 30/07/2017)

    Par dérogation, la limite maximale du montant d'allocation forfaitaire majoré est portée à 1 850 euros pour les demandes d'aide au retour présentées jusqu'au 31 décembre 2017.

    Ces dispositions ne sont pas applicables aux demandes présentées par des ressortissants de pays membres de l'Union européenne ou de l'Espace économique européen ou par des ressortissants de la Suisse, d'Andorre, de Monaco, de San Marin, du Kosovo ou de pays tiers dont les ressortissants sont dispensés de visa pour entrer sur le territoire français.

Rubrique :  étrangers

Voir aussi :
Arrêté du 17 avril 2015 relatif à l'aide au retour et à la réinsertion


affaires-publiques.org : accueil - informations/contacts